Organiser son mariage step 3 : Qui inviter ?

Quand j'ai commencé mes préparatifs, j'ai suivi l'ordre des articles du blog : j'ai fait ma liste idéale d'invités, j'ai trouvé ma salle, et là... * musique angoissante * ... On avait trop d'invités, ça rentrait pas dans notre jolie salle parfaite !

 

On en est donc rapidement arrivé à la conclusion suivante : On va devoir couper des têtes !

 

On s'est donc mis dans la peau de la Reine de Cœur, et s'était parti. Enfin, en théorie, parce qu'on s'est vite rendu compte que les gens qui étaient dans le fichier excel ne pouvaient pas en sortir. Pour de multiples et excellentes raisons.

 

Vous aussi vous voulez savoir qui inviter, ou pas ?

Alors voici nos conseils pour envoyer vos faire part sans vous mettre la moitié de votre entourage à dos (c'est quand même laissé à votre libre appréciation, faut pas croire tout ce qu'on vous dit hein) :

 

Pour commencer, il faut estimer votre degré d'autonomie. En d'autres termes : qui paye pour ce fucking wedding ?

 

Si c'est vous, vous êtes grands et forts, c'est vous qui commandez, et ça c'est cool.

Si ce sont vos parents, vous allez peut être devoir être mignons, polis, et un peu plus flexibles.

 

  • La famille

A mon sens, on devrait inviter toute sa famille. Oui. Toute.

Je vous entends d'ici : "Non mais mes parents ont 6 frères et sœurs chacun, qui ont eu même 4 ou 5 enfants, on est déjà 2000 quoi !".

Alors prenons les choses dans l'ordre, en précisant qu'encore une fois ce n'est pas une règle universelle, chacun fait comme il le sent !

Votre famille s'attend à être invitée, forcément. Vos parents, vos grands parents, s'attendent surement aussi à ce que vous invitiez leurs frères, leurs sœurs, les cousins avec qui ils ont grandi, les voisins qu'ils ont côtoyés pendant 30 ans, la pharmacienne, parce qu'elle est vraiment adorable, et le type du recensement qui a été d'une patience exemplaire la semaine dernière.

A vous de filtrer, mais si vous ne faites pas parti d'une immense famille, et que vous faites un mariage d'une taille "normale" (genre vous êtes pas 6 au fond d'une forêt), ça peut être compliqué de laisser certaines personnes de côté.

 

Par ailleurs, si vous décidez d'inviter seulement une partie de la famille, faites attention aux relations entre les gens : si vous inviter les parents, les enfants, les frères, les sœurs et les cousins d'une personne, il serait bon d'inviter la personne en question... ça peut paraître logique dit comme ça mais croyez moi, quand vous avez besoin de couper des têtes pour que ça passe, vous perdez tout sens des convenances...

Quoi qu'il en soit, si vous n'êtes pas fâchés avec votre famille, et même si vous ne les voyez qu'aux grandes occasions, ce serait quand même bien de les inviter. Ça sert à ça les mariages !

 

  • Les amis

A priori, la règle, c'est qu'il n'y a pas de règle ! Si ce sont vos amis, il est fort probable que vous aimeriez qu'ils soient là, et qu'ils s'attendent à être invités.

On vous laisse juger de qui a sa place ou pas, mais essayez d'être logiques et cohérents.

Par ailleurs, faites preuve de tact : éviter de parler de vos supers préparatifs de super mariage devant les personnes que vous n'inviterez pas, c'est trop cruel.

Au fait, on a dit qu'il n'y avait pas de règle mais on s'est planté, il y en une TRÈS importante : si quelqu'un vous a invité à son mariage, il DOIT être invité au vôtre.

Un. Point. C'est. Tout. 

  • Les collègues

 C'est un peu le même principe que pour les amis, il n'y a pas vraiment de règle. Sachez tout de même que pendant votre mariage vous serez un peu "mis à nus" tous les deux : votre famille sera présente, vos amis éméchés aussi, il y aura surement des diapositives gênantes de vous enfants (et tous nus, c'est assez récurent), alors vous risquez de perdre de votre superbe le lundi suivant à la machine à café. Gardez ça en tête !

 

  • Les prestataires

Haha vous les aviez oublié ceux là ! Pour tout vous dire ... moi aussi ! J'ai eu une illumination en me remémorant un dîner de mariage où nous étions assises à la table des prestataires Jennifer et moi. Et oui, les pro mangent aussi ! Votre photographe est sur le pied de guerre depuis vos préparatifs, soit depuis environ 10h au moment du dîner, alors un moment il va falloir lui donner à manger pour éviter sa mort. Idem pour le DJ, vous ne l'avez vu qu'en arrivant vers 15h mais il est probablement sur place depuis le matin. Il en va de même pour tous les autres (notamment pour les wedding planner, hum), alors pensez à les ajouter à votre fichier excel, à leur prévoir un repas, et une table où ils seront idéalement assis tous ensemble.

 

  • Les enfants

Disons le tout de suite, ça ne se fait - vraiment - pas d'inviter des gens en leur précisant de venir sans leurs enfants (même si ça vous arrangerait). En revanche, certains de vos invités penseront spontanément à les faire garder ce jour là, pour profiter de la fête tranquilles. Parce que OUI, les enfants, même s'il y a des animatrices et des activités, ça saoule les parents toute la journée.

Demandez leur simplement de vous dire s'ils ont prévu de venir avec ou sans, pour que vous puissiez prévoir les animations et le dîner en conséquence. Et comme ça, s'ils n'y avaient pas encore pensé, ils envisageront peut être d'abandonner leurs babys pour la soirée...

 

 On a peut à peu près fait le tour  de tout le monde - sauf si vous avez des questions ? - alors c'est à vous de jouer !

Gardez seulement une chose en tête : Les gens autour de vous vous dirons "c'est bon c'est TON mariage, c'est TA journée, t'invites QUI TU VEUX !" ils se pensent bienveillants, mais ils oublient que ça ne dure QU'UNE SEULE JOURNÉE !

N'allez pas vous mettre toute la terre à dos en jouant les divas, il y a une vie après le mariage (oui oui), et les gens vexés sont souvent rancuniers !

 

Allez, retournez ajuster vos fichier excel, et revenez nous dire s'il y a eu du mouvement ! 

5 commentaires

Organiser son mariage step 2 : la salle de réception

Votre fichier excel de la mort est prêt ? Alors vous savez maintenant combien vous serez, du moins approximativement, et ça c'est cool !

 

Passons maintenant à un truc beaucoup moins cool : la recherche de la salle de réception.

Je ne veux pas vous déprimer, mais franchement, c'est bien bien relou de chercher la salle idéale.

 

Essayons de rendre cette étape un peu plus fun, ou en tous cas un peu plus facile !

 

Il y a plusieurs points sur lesquels il faudra vous mettre d'accord avec vous même et avec votre moitié(e), si son avis compte bien sur...

 

  1. Le type de lieu qui vous plairait : Préférez-vous une salle de réception "classique", belle à l'intérieur mais sans jardin et pas forcément esthétique de l'extérieur ? Un château, un domaine, un manoir, une abbaye, bref, un de grands espaces et du cachet, mais un peu rétro / vintage / vieillot ? En terme de prix, sachez que vous ne paierez pas forcément moins cher une salle située sur un parking de zone industrielle qu'un château, et inversement. Chaque propriétaire fixe ses prix, alors ne vous mettez pas de barrières, et tentez votre chance par téléphone si vous avez un coup de cœur ! Les sites de référencement de salles sont assez bien fournis, et les filtres proposés pour vos recherches donnent des résultats assez précis. C'est la base pour commencer, mais vous pouvez aussi aller faire un tour sur AirBnB par exemple, où certains propriétaires proposent de louer leurs biens pour des réceptions privées.
  2. La durée idéale de location : Si vous avez de la chance, votre salle proposera d'office une location sur le weekend, du vendredi au dimanche. C'est le top, parce que ça vous permet d'installer (à vous ou à votre wedding planner, moi je dis ça...) toute votre déco la veille, d'être tranquille le jour J, et de débarrasser seulement le lendemain, après le brunch ! Parce que oui, si vous avez le salle le dimanche, ce serait trop bête de ne pas faire de brunch, le brunch c'est la vie ! On reviendra sur ce point plus tard... . Vous avez aussi des salles qui organisent des mariages le vendredi, ce qui, si vous souhaitez vous marier un samedi, vous empêchera d'installer votre décoration la veille. A vous de voir si vous avez le temps dans la matinée de vous en occuper. OU ALORS vous engagez un wedding planner, et là vous êtes tranquilles (moi je dis ça...). Quoi qu'il en soit, prenez ce critère en compte dans vos recherches s'il est important pour vous.
  3. Le prix : Parce que vous trouverez des salles à 500€, et d'autres à 10.000... voir à 40.000€ pour le château de Vaut Le Vicomte (je ne sais pas s'il y a vraiment beaucoup de gens qui se marient là bas mais ça doit être STY-LÉ ! ), allez jeter un œil sur les sites internet des salles que vous sélectionnent les sites de référencement (qui ne proposent pas de filtres de budget, les petits fourbes) pour avoir une idée des prix avant d'aller plus loin, ça évitera des frustrations.

 

A partir de là, si vous avez de la chance, vous avez 5 ou 6 salles dans le collimateur. Si, comme moi, vous êtes bien relou sur vos critères, vous en avez une seule. Ne vous suicidez pas, au pire au Quick ils organisent des fêtes de dingue.

 

C'est maintenant le moment de téléphoner aux propriétaires des salles que vous avez retenues. Pensez à faire un tour complet de chaque site internet pour vous faire une idée globale du lieu, notez vos éventuelles questions, et attrapez votre bloc note pour y noter les réponses (car non, vous ne retiendrez pas tout, tout va se mélanger en un magma informe dans votre esprit, c'est normal).

 

Voici quelques exemples de questions utiles à poser lors d'un premier contact téléphonique :

  • Reste t-il de la place sur la période qui vous intéresse ? C'est normalement la disponibilité de la salle qui doit déterminer la date de votre mariage. Il est toujours bien de savoir approximativement à quelle période vous souhaitez vous marier, mais ne vous tirez pas une balle dans le pied en restant bloqué sur une seule date (à moins d'avoir des impératifs précis, genre la position de la lune ou ce genre de trucs). La légende raconte que certaines salles sont bookées deux ans à l'avance. C'est vrai, parce que certaines personnes sont folles. Mais vous aurez normalement plusieurs propositions de weekend sur l'année en vous y prenant 8-9 mois à l'avance. Si la réponse est oui, vous pouvez passer à la suite petits veinards !

Vous pouvez ensuite poser dans le désordre les questions suivantes :

  • Y a t-il des prestataires imposés ? C'est un peu la mode en ce moment, et sincèrement on a horreur de ça, mais parfois ça arrange les mariés de tout prendre au même endroit, ça évite la prospection et les soucis d'organisation, mais ça enlève aussi le choix, la mise en concurrence des prix... Le plus souvent ce sont le traiteur et le DJ qui sont imposés, et ça fait flamber les prix, alors n'hésitez pas à poser des questions supplémentaires si la réponse est oui.
  • Quels sont les horaires ? On entend par là "à quelle heure doit-on dire aux gens de rentrer chez eux parce que l'heure supp est à 550€ et que ça fait bien chier euh cher !" Idem pour les limitations de volume pour la musique, passé une certaine heure il faut parfois calmer les ardeurs du DJ, c'est toujours bon à savoir.
  • Le ménage est-il compris dans le prix ? Si vous devez le faire vous même, ce serait top de ne rendre la salle que le lendemain, parce qu'on a déjà vu des mariés passer le balais vers 3h du matin. Et c'est triste.
  • Le mobilier est-il fourni ? C'est un budget assez conséquent de louer tout le mobilier chez un prestataire extérieur, alors de plus en plus de salles ont entendu les supplications des futurs mariés et ont investis dans des tables rondes et dans des chaises Napoléon. Ça c'est si vous avez beaucoup de chance. Si vous avez moins de chance, ce sera des tables rectangulaires et des chaises pliantes rouges ou bleues (ça ne devrait pas exister, et pourtant...). Et si vous n'avez vraiment pas de chance, la salle sera vide. Mais ça va alleeeeer !
  • Y a t-il des hébergements sur place ou à proximité ? C'est toujours bien de les mentionner sur vos faire-part, surtout si (comme moi) vous vous mariez dans un coin un peu paumé.
  • Peut-on faire un lâcher de lanterne ? Un feu d'artifices ? Une cérémonie laïque à l'extérieur ? Allumer des bougies ? Liste non exhaustive à affiner en fonction de vos projets pour cette journée !

Si tout vous semble bien, il ne vous reste plus qu'à vous rendre sur place pour aller voir ce que ça donne "en vrai" !

Et si sur place tout est parfait, demandez bien quelles sont les conditions de réservation (montant de l'acompte, de la caution) avant de vous lancer.

Certains propriétaires jouent sur la corde sensible en vous disant qu'il faut vous dépêcher, qu'il y a d'autres couples sur le coup... ça peut être vrai... comme ça peut être faux ! Prenez le temps de la réflexion, ne vous précipitez pas, et SURTOUT  prenez le temps de souffler et de faire la danse de la victoire quand vous aurez validé votre choix !

 

Maintenant que vous avez votre date, on va pouvoir passer aux choses sérieuses * émoticône chapeau de fête * !

Lire la suite 2 commentaires

Organiser son mariage step 1 : La liste des invités

Je ne sais pas pour vous, mais moi, quand j'ai su que j'allais (enfin) me marier, j'étais un peu hystérique !

 

Forcément, l'organisation de mariages (pour les autres) étant mon quotidien, j'avais HÂTE que ce soit mon tour !

On a beau penser que "son" mariage sera différent de tous les autres, on ne va pas se mentir, les bases sont toujours les mêmes, et le mien ne dérogera pas aux règles classiques.

Nous allons donc procéder étape par étape, et la base de la base, c'est de faire la liste des invités.

En effet, tant que n'aurez pas une idée (plus ou moins précise) du nombre d'invités, il est difficile de commencer à chercher des lieux de réception.

 

Mon conseil de psychopathe : Faire un fichier excel de la mort qui tue

 

Pourquoi ? Parce qu'à de très nombreuses reprises vous allez devoir checker votre liste d'invités, parfois entièrement, parfois que les femmes, parfois que les enfants, les végétariens, et j'en passe.

Alors la liste sur un bloc note c'est bien, mais la liste sur un fichier excel c'est mieux.

 

Personnellement, j'ai fait ça en 15 colonnes (oui je sais, ça fait beaucoup et ça fait flipper) :

 

1. NOM  

Parce que c'est pratique de savoir les noms de famille des gens, pour les faire parts par exemple.

 

2. PRÉNOM :

Parce que c'est super pratique, inutile de préciser pourquoi.

 

3. SEXE :

Oulà, ça fait bizarre écrit en gros comme ça... Vous pouvez mettre "genre" si ça vous fait moins peur. Le tout c'est de savoir si vos invités sont des hommes ( H ) ou des femmes ( F ). Ou alors, si vous êtes aussi tordu que moi, vous pouvez pousser le vice un peu plus loin en précisant davantage les choses : Ados Garçons ( AG ) ou Ados Filles ( AF ), Enfant Fille ou Garçon, Bébé Fille ou Garçon... Ne vous moquez pas, je vous jure que ça peut servir ! Par exemple pour les cadeaux invités, si vous avez prévu d'en faire des différents en fonction du genre, vous serez bien contents de savoir en un seul coup d’œil combien de bavoirs souvenirs vous devrez prévoir pour les BG et les BF !

 

4. ALCOOL :

Trèèès important pour prévoir facilement le bon nombre de bouteilles ! Vous pourrez avoir 200 invités, mais vous rendre compte en faisant la liste que seulement 60 d'entre eux boivent de l'alcool. Dans cette colonne là j'ai utilisé des " 1 " pour ceux qui boivent, et des " 0 " pour ceux qui ne boivent pas. Après avoir sélectionné une petite formule pour faire la somme totale, je sais en un coup d’œil combien j'ai de pochtrons dans mes invités !

 

5. ADRESSE :

Vital pour l'envoi des faire parts ! Bien sur que vous savez où habitent la plupart de vos invités. C'est facile, tu prends l'autoroute, et quand tu sors tu vas tout droit, tu tourne à gauche devant la pizzeria et c'est un peu plus loin sur la droite. Oui oui oui... mais ça sur une enveloppe ça fait moche, et les facteurs sont des personnes fragiles dont il faut prendre soin. Alors soyez méthodiques et précis, et collectez soigneusement les adresses COMPLÈTES de tout le monde. Vous gagnerez du temps le jour où vous remplirez vos enveloppes !

 

6. FAIRE PART :

Il s'agit là de savoir combien de faire part vous devrez envoyer. Pour les couples, un seul suffit, idem pour les familles qui vivent sous le même toit. J'ai donc utilisé ici encore des " 1 " et des " 0 " pour savoir à qui je devais en envoyer ou pas.

 

7. RÉPONSE :

Cette colonne vous servira à savoir qui a répondu ou non, positivement ou pas. Vous pouvez choisir de supprimer directement les lignes des absents, mais je trouve ça un peu dur (je suis émotive), alors je préfère les laisser et me préciser à moi même qu'ils ne viendront pas, c'est plus sympa...

 

8. INVITE DE :

Parce que certes, avec votre fiancé(e) vous vous aimez, vous partagez tout, vive la vie et vive l'amour, mais quand même, faut pas déconner : Quand il vous reprochera de vouloir inviter votre nouvelle copine Sophie que vous ne connaissez que depuis quelques mois alors que la liste est déjà pleine, vous serez bien content(e) de lui faire remarquer en un clique qu'il (ou elle) a 116 invités et vous seulement 92. Alors demandez vite son adresse à Sophie, elle attend son faire part !

 

9. FAMILLE / AMI :

Ça peut être utile pour vos statistiques personnelles, ou pouvoir répondre facilement à tous vos détracteurs. On vous fera certainement cette remarque sympathique : "200 invités ? Mais c'est énorme ! Vous ne devriez pas inviter autant d'amis, ça va vous coûter trop cher..." Oui mais tu vois sur les 200 on a déjà 172 membres de la famille, donc bon... 

 

10. RÉGIME ALIMENTAIRE :

Pratique pour le traiteur ! Ainsi vous n'oublierez pas de prévoir les repas végétariens, sans porc, sans gluten, sans sel, sans nourriture...

 

11. REPAS ADULTE :

Parce que les adultes et les enfants ne mangent pas la même chose, on reprend nos 1 et nos 0, et on laisse les formules excel faire le travail ! Le traiteur vous dira merci.

 

12. REPAS ENFANT :

Pour les mêmes raisons que la colonne 11.

 

13. BÉBÉ :

Inutile de leur prévoir un repas, mais ils ont le droit à leur colonne aussi non ? Ils sont tout petits, ça prend pas de place...

 

14. Numéro de table :

Vous, les assidues, qui étaient là depuis le début et qui relisent les articles plusieurs fois, vous aurez remarqué qu'à la base ce fichier excel ne comptait que 13 colonnes. Mais en avançant dans les préparatifs, celle ci est vite devenue une évidence : quand vous aurez attaqué votre plan de table, pensez à mettre le bon numéro à chaque personne, ça vous sera utile quand vous concevrez la partie "physique" de votre plan de table, et quand vous (ou votre wedding planner...) installerez la déco !

 

15. Email

On pourrait s'en passer, mais ça peut servir quand même : si vous arrivez à récupérer un maximum d'adresses email, vous pourrez si besoin envoyer des infos de dernière minute, ou qui n'avaient pas leur place sur le faire part.

 

 

Et voilà, vous avez mes 15 colonnes !

Libre à vous d'en ajouter ou de retirer en fonction de vos besoins.

 

Ça c'était pour la partie "technique" de la liste, la prochaine fois on verra la partie "émotion" et le fameux "qui j'invite ?!".

 

Allez, à vos fichiers excel, go go GO ! 

 

 

 

 

4 commentaires

Ma Wedding - Planner se marie

Lire la suite 2 commentaires